L'optimisation de l'empreinte écologique passe par l'informatique

Tarte au crème marketing ou véritable stratégie écologique ? Le Green IT est en tous les cas un terme qui a été particulièrement utilisé en 2009. Pour le cabinet IDC comme pour le Gartner, il sera cependant important en 2010.

Deux usages spécifiques de ce terme sont à distinguer. D'un côté, l'utilisation de l'informatique pour réduire l'empreinte écologique des entreprises, en utilisant la vidéoconférence en lieu et place des voyages d'affaires par exemple.

Autre piste de recherche, l'utilisation de logiciels pour analyser et réduire consommation d'énergie dans des secteurs particulièrement polluants, comme le transport routier.


Copyright © 1992 - 2017 Chronosoft Group. Contacts | RSS